Retraité expatrié, comment percevoir toute ma retraite ?

informations démarches encart

Partir vivre à l’étranger ne vous prive pas de vos pensions de retraite. Avant votre départ, il vous faut faire quelques démarches pour que le dispositif de paiement soit mis en place. À travers cet article, découvrez les formalités à effectuer pour toucher toute votre retraite quand vous vivrez hors de l’Hexagone.

Contactez votre caisse de retraite

contact caisse retraite

Pour continuer à percevoir votre pension depuis l’étranger, vous devez contacter votre caisse de retraite. Cette dernière vous listera les moyens de paiement qui s’offrent à vous pour votre destination, ainsi que les pièces justificatives à lui apporter. En général, vous devez signaler votre nouvelle adresse, vos nouvelles coordonnées bancaires et fournir un certificat de vie. Ce dernier document est délivré par les autorités compétentes (notaires publics, mairie ou le consulat) de votre pays d’accueil. Il doit être déposé périodiquement à la caisse. Si cela n’est pas fait, les versements seront arrêtés. Dans la plupart des cas, le renouvellement est annuel (il peut être semestriel ou trimestriel pour certains pays).

Modalités de paiement des pensions de retraite pour les retraités Français expatriés

pension retraite expatrié

Si vous partez à l’étranger pour votre retraite (et en étant fiscalement domicilié dans ce pays), votre pension ne sera soumise ni à la CSG (Contribution sociale généralisée), ni à la CRDS (Contribution pour le remboursement de la dette sociale), ni à la CSA (Contribution de solidarité pour l’autonomie). Seule la cotisation d’assurance-maladie sera prélevée sur votre retraite. Le taux de prélèvement est de 3,2 %.

L’exonération de la CSG et de la CRDS est à votre avantage. En revanche, vous ne percevrez pas les allocations de solidarités à savoir : l’ASPA (l’allocation de solidarité aux personnes âgées) et l’ASI (l’allocation supplémentaire d’invalidité). Ces allocations ne peuvent être perçues que par les retraités qui résident en France. Il faut donc notifier votre expatriation à votre caisse régionale. Cela vous évitera de faire des remboursements plus tard. Si vous revenez vivre en France, vous pourrez faire la demande pour toucher ces allocations. Dans tous les cas, si vous avez besoin d’une assistance financière, vous pouvez contacter votre ambassade ou le consulat de France pour bénéficier des allocations réservées au Français expatriés.

En résumé, si vous partez vivre à l’étranger pendant votre retraite, vous toucherez la totalité de votre pension (retraite de base et complémentaire). Il suffit d’en faire la demande auprès des organismes de retraite auxquels vous êtes affilié en présentant votre justificatif d’existence.

Pour plus d’information, vous pouvez visiter le site de l’assurance retraite ou la page du site gouvernemental sur la retraite à l’étranger.

Retraité expatrié, comment percevoir toute ma retraite ?
Note

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Scroll to top