La retraite complémentaire comment ça marche ?

Aujourd’hui, tous les salariés cotisent à ce que l’on appelle la retraite complémentaire obligatoire. Il s’agit d’un dispositif qui vise à compléter les prestations du régime de retraite de base. Les organismes qui sont chargés de ces cotisations sont au nombre de deux : on compte l’ARRCO (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés) et l’AGIRC (Association générale des institutions de retraite des cadres). Voici un article pour vous aider à y voir plus clair et anticiper le montant de vos cotisations avant votre départ à la retraite.

retraite complementaire obligatoire

Le nombre de points cumulés dépend du montant du salaire puisque la cotisation est proportionnelle aux revenus. Tout au long de sa carrière, il cumule des points et une fois arrivé à l’âge de la retraite, il pourra prétendre à une retraite complémentaire.

Concrètement, tous les mois, l’entreprise prélève en moyenne 6% sur le salaire de chaque salarié et reverse ce montant à l’un des organismes. Ce retrait n’est appliqué quand dans la limite plafonnée par la sécurité sociale, à savoir 2885 euros mensuels.

Pour les salariés non cadres, le prélèvement s’élève jusqu’à 16% et ce, trois fois le montant du plafond mensuel de la sécurité sociale.

Ainsi, toutes les sommes qui sont versées auprès de l’ARRCO ou de l’AGIRC ouvrent aux salariés des points complémentaires pour la retraite. Ces caisses ont également mis en place des systèmes de solidarité qui donnent la possibilité aux personnes en recherche d’emploi de ne pas payer la totalité des points qu’ils cumulent au fil des mois.

retraite complementaire ARRCO AGIRC

Il en va de même des salariés en arrêt maladie qui obtiennent eux aussi des points de retraite même s’ils sont en incapacité médicale de travailler.

Bon à savoir : Lors du départ à la retraite, les salariés (cadres et non cadres) peuvent bénéficier de majoration s’ils ont des encore des enfants à charge.

Si vous souhaitez connaître le nombre de points que vous avez acquis au cours de votre carrière, vous pouvez consulter votre relevé sur le site internet concerné (soit ARRCO ou soit AGIRC) : on vous demandera de créer votre espace personnel pour accéder à votre compte. Ainsi, sans avoir à vous déplacer, vous pouvez connaître l’état de votre retraite complémentaire et consulter le nombre de points acquis. Vous pouvez également utiliser l’onglet contact pour demander des renseignements sur votre situation.

La retraite complémentaire comment ça marche ?
Note

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Scroll to top