Démarche mariage synagogue religieux (juif)

Le mariage religieux juif, comme tous les mariages religieux, exige une certaine préparation et quelques démarches de la part des futurs époux. Il sera nécessaire de préparer un dossier qu’il faudra remettre au consistoire trois mois avant la date de mariage prévue. Ils devront également choisir la synagogue dans laquelle ils veulent se marier ainsi que le rabbin qui célébrera la cérémonie.

demarches mariage juif

Le dossier qui doit être constitué comprend les pièces suivantes :

  • un extrait d’acte de naissance de chacun des futurs conjoints,
  • le livret de famille de leurs parents,
  • la ketouba qui est en fait l’acte de mariage des parents
  • un certificat de célibat pour le futur époux si ce dernier est étranger, seulement.

Ensuite, les futurs mariés choisiront la durée de la cérémonie et devront rencontrer le rabbin concerné. Ils devront également suivre des cours de préparation avec le rabbin avant leur mariage. L’occasion de recevoir des conseils pour mener à bien leur future vie de couple.

La préparation au mariage fait intervenir la femme du rabbin qui reçoit la future mariée afin de lui expliquer certaines règles qu’elle devra appliquer dans la vie quotidienne, celles-ci concernent en particulier la cachérisation de la nourriture et la séparation de la vaisselle. L’homme suivra le même programme avec le rabbin cette fois. La veille du mariage, elle devra également se rendre au bain purificateur, le Mikvé. À l’issue de la cérémonie, il lui sera remis une attestation qui conditionne la cérémonie de mariage. Pour pouvoir faire cette démarche, il faudra qu’elle ai suivi les cours.

mariage religieux juif

Le samedi avant leur mariage, les époux doivent se rendre à la synagogue où ils obtiendront alors la bénédiction divine pour leur foyer. Avant le mariage, en général, les futurs mariés ne se voient pas durant les quelques jours qui précédent la cérémonie afin de réfléchir à cet engagement d’importance. Les témoins pour la cérémonie seront au nombre deux, un pour la femme et un pour l’homme, mais tous deux doivent être de sexe masculin. Ils ne peuvent pas être de la famille. L’assemblée crie alors bonne chance, le Mazel Tov.

La cérémonie religieuse juive n’est pas très différente des catholiques, le rabbin donne sa bénédiction et bénit les coupes de vin que boiront les mariés, ensuite il donne lecture de l’acte de mariage, puis c’est l’échange des alliances, la signature de l’acte et enfin, le marié casse un verre en rappel de la destruction du temple d’Israël. Pendant 7 jours, ils seront fêtes et invités et ils ne peuvent pas travailler. Le voyage de noces pourra avoir lieu une fois ce délai passé.

Démarche mariage synagogue religieux (juif)
Note

Prénom ou pseudo :

Votre message :

Pas encore de commentaire concernant cette démarche, à vous de jouer...