Pneus crevés : comment réagir ?

banniere-informatif-mixte

Le vandalisme est par définition un acte de détérioration volontaire du bien d’autrui. Si certains faits de vandalisme sont visés, d’autres sont purement infondés. Le résultat reste le même pour la personne victime de cet acte malveillant. Parmi les actes de vandalisme les plus courants causés sur des véhicules, on retrouve les incendies, les dégradations de la carrosserie (enfoncement, rayures), les rétroviseurs arrachés, le bris de glace ou encore la crevaison des pneus. Chaque année, les propriétaires de véhicule sont nombreuses et nombreux à déclarer subir des faits de vandalisme ; pour autant, il paraît difficile de contrer ce phénomène qui reste malheureusement encore très courant.

Si vous êtes victime de vandalisme par crevaison de pneus, il vous faudra faire preuve de sang-froid et de réactivité. Suivez toutes nos indications pour gérer au mieux cette situation pénible.

L’importance de l’assurance automobile

Il suffit d’être exposé à un acte de malveillance pour que l’on se rende compte à quel point l’assurance automobile est importante. Lorsque l’on possède un véhicule, il est essentiel de se prémunir des dégradations en souscrivant à une assurance. Celle-ci permet notamment de couvrir les frais de réparation et, si nécessaire, de vous dépanner lorsque le véhicule est immobilisé (ce qui peut être le cas lorsque les pneus sont crevés).

 

En revanche, il faut savoir que tous les contrats d’assurance ne couvrent pas les actes de vandalisme. Rapprochez-vous donc de votre assureur ou consultez votre contrat afin de déterminer la prise en charge des faits de vandalisme. L’assurance tous risques rembourse généralement les pneus crevés par une tierce personne, mais pas les contrats au Tiers.

Le dépôt de plainte pour vandalisme

Les actes de vandalisme sont punis par la loi. Encore faut-il aller jusqu’au dépôt de plainte si vous en êtes la victime… Dans de nombreux cas, les personnes qui subissent ce que l’on pourrait caractériser par un « petit » acte de vandalisme ne vont pas nécessairement jusqu’à faire un signalement auprès des forces de l’ordre.

plainte pneus creuvés

Certaines posent une main courante alors que d’autres font seulement une déclaration de sinistre auprès de l’assurance. Pourtant, le dépôt de plainte est une étape essentielle à suivre si l’on subit des faits de vandalisme. Et la démarche doit s’effectuer le plus rapidement possible.

Lorsque vous constatez que vos pneus ont été volontairement crevés, commencez par prendre des photographies et par récolter si nécessaire des preuves (témoignages du voisinage etc.). Rendez-vous ensuite en gendarmerie ou dans un poste de police afin de porter plainte. Vous pouvez également déposer une pré-plainte en ligne.

La déclaration de sinistre auprès de l’assurance

Autre étape essentielle, la déclaration de sinistre auprès de votre assureur.

pneus creuvés déclaration sinistre

Celle-ci s’effectue après le dépôt de plainte et doit comporter tous les renseignements sur la dégradation : adresse, circonstances, photographies, copie du dépôt de plainte, etc.

Avec ce dossier et selon la nature de votre contrat, l’assurance devrait être en mesure de vous rembourser les frais de réparation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top