Prime à l’adoption : démarches et montants

La Prime de Naissance et à l’adoption est un dispositif financé par la Caisse d’Allocations Familiales (C.A.F) qui verse aux parents une aide financière lorsqu’ils accueillent leur(s) enfant(s). Cette prime est également versée aux parents qui adoptent un enfant.

prime-adoption-attribution-montant

Les montants et conditions d’attribution dépendent de chaque situation. Veuillez toutefois noter que là ou la Prime de naissance versée par la C.A.F durant le mois de naissance, la Prime à l’adoption est versée, quant à elle, au moment de l’arrivée au foyer de l’enfant concerné dont l’âge se situe entre 0 et 20 ans. Ces deux primes sont versées en fonction des ressources du foyer au moment de la demande.

La Prime à l’adoption, comme indiquée plus haut, est versée en une fois dès que l’arrivée de l’enfant est vérifiée et confirmée. L’enfant peut être en bas-âge, comme il peut avoir jusqu’à 20 ans pour être concerné par la Prime à l’adoption.
Il faut toutefois en faire la demande auprès de la C.A.F pour en bénéficier, si cette dernière ne s’est pas déjà rapproché de vous en cas de déclaration de grossesse. Jusqu’au 31 mars 2017, la prime à l’adoption est de 1 846,15 € par enfant accueilli. Son montant est révisé chaque année par le gouvernement.

prime-adoption-plusieurs-enfants

Pour en bénéficier, un parent isolé (ou un couple avec deux revenus) ne doit pas dépasser un gain de 45 575 € annuel, là où un couple avec un seul revenu ne devra, quant à lui, pas dépasser 35 872 € de revenus annuels. Si l’adoption porte sur plusieurs enfants, ces plafonds sont majorés de 6 469 € par enfant supplémentaire.
Rapprochez-vous de votre C.A.F locale pour obtenir toutes les informations nécessaires à la prise en compte de votre demande de Prime de naissance et à l’adoption.

Prime à l’adoption : démarches et montants
Note

Prénom ou pseudo :

Votre message :

Pas encore de commentaire concernant cette démarche, à vous de jouer...