Aide Erasmus, les démarches

Les étudiants européens des cursus universitaires peuvent effectuer leurs études dans leur pays d’origine, mais également dans 2216plusieurs pays du monde, notamment grâce au programme ERASMUS (contraction de l’expression anglaise European Action Scheme for the Mobility of University Students, qui peut se traduire « Programme d’Action Européen pour la mobilité des étudiants universitaires »).

aides ERASMUS

Ce programme peut être mis en place à la demande de l’étudiant auprès de son responsable des relations internationales, qui est contacté directement à université. Si le dossier est accepté, les études à l’étranger peuvent durer entre 3 à 12 mois.

Il faut, en revanche, s’y prendre plusieurs mois à l’avance, pour constituer un dossier complet et réunir les pièces justificatives autres que les justificatifs d’identité et de ressources, telles qu’une lettre de recommandation d’au moins deux professeurs, les photocopies des relevés de notes ou encore une lettre de motivation.

Il est donc vivement recommandé de prendre contact avec les premiers interlocuteurs au moins un an, voire deux ans, avant la date théorique de déplacement à l’étranger. Plusieurs aides peuvent alors être demandées par l’étudiant, afin de réduire les frais annexes liés à sa scolarité à l’étranger.

cout ERASMUS

Le budget prévisionnel d’une année d’étude à l’étranger est difficilement quantifiable, étant donné les spécificités de chaque cursus suivi. Cependant, les frais de scolarité sont pris en charge, et il existe plusieurs aides dont peuvent bénéficier les étudiants les plus modestes. On parle alors de bourse d’étude.

Le minimum versé est de 180 euros mensuels, mais ce montant peut varier en fonction de la durée et du lieu des études suivies. Par ailleurs, les aides départementales et régionales à la mobilité internationale peuvent également être demandées en complément d’une bourse.

Les aides départementales sont cependant moins régulières, et indexées sur le budget annuel du département. En plus clair, si le département n’a pas de souplesse de trésorerie, il peut être amené a ne plus financer ces aides.

Enfin, le Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires, plus régulièrement appelé le CROUS, qui gère le versement des prestations sociales comme l’aide au logement étudiant et les bourses d’études locales des étudiants ayant des moyens plus faibles, peut également attribuer une bourse supplémentaire, appelée bourse sociale, mais uniquement aux étudiants les plus modestes.

Les montants des différentes aides sont cumulables, sans toutefois dépasser un certain plafond.

Aide Erasmus, les démarches
Note

Prénom ou pseudo :

Votre message :

Pas encore de commentaire concernant cette démarche, à vous de jouer...