Comment effacer un casier judiciaire ?

Le casier judiciaire est personnel puisqu’il répertorie l’ensemble des condamnations d’une personne. Les condamnations peuvent être d’ordre pénal comme correctionnel ou encore civil. Tout le monde s’accordera à dire que les erreurs sont humaines. De fait, la réglementation française accorde au citoyen modèle le retrait des condamnations inscrites sur son casier judiciaire national automatisé. Comment ça marche ? Y a-t-il une démarche particulière à suivre ?

casier judiciaire

Ce qu’il faut savoir sur le casier judiciaire avant tout !

Le casier judiciaire national automatisé est composé de 3 bulletins. Les 3 bulletins ne contiennent pas toutes les mêmes mentions. De fait, le particulier qui demande un extrait de son casier judiciaire ne peut avoir connaissance que du listing présent sur le bulletin 3. Les deux autres bulletins plus complets et détaillés sont destinés à d’autres destinataires. Le bulletin 1, par exemple, ne peut être demandé que par la justice. Le bulletin 2 peut, quant à lui, être demandé par des autorités intermédiaires comme des organismes administratifs ou des établissements privés. La suppression des condamnations sur le bulletin n° 1 entraîne l’abrogation des condamnations qui sont présentes sur les deux autres bulletins.

1er cas de figure : l’annulation automatique des condamnations du casier judiciaire

annulation automatique casier judiciaireSi après une ou plusieurs condamnations, le citoyen a choisi de se soumettre à la réglementation française, sachez que le casier redevient vierge 40 ans après la date de la dernière condamnation. Dans ce cas de figure, vous n’avez absolument rien à faire si ce n’est de patienter et de rester droit pendant ces 40 années. Il existe également des situations qui peuvent effacer plus rapidement les fautes commises. Par exemple, lorsqu’un citoyen est puni d’un emprisonnement assorti du sursis simple, la condamnation sera écrasée du fichier judiciaire au bout de 5 ans à condition qu’il n’y ait pas de nouveaux délits.

2e cas de figure : la demande anticipée d’annulation

Les condamnations inscrites sur le casier judiciaire national automatisé peuvent jouer en défaveur du citoyen. À titre d’exemple, un homme au passé houleux (comme une femme) peut se voir refuser un emploi à la vue des mentions inscrites sur le bulletin 2 ou 3 de son extrait de casier. Pour une réinsertion plus aisée ou pour toute autre raison personnelle, la loi autorise le citoyen à effectuer une demande anticipée pour annuler ses erreurs du passé.

effacer casier judiciaire

La demande d’effacement des condamnations

La demande anticipée d’annulation doit être assortie d’un motif réel et vérifiable. Par exemple : réinsertion professionnelle. Cette demande sera adressée au procureur de la République qui prendra soin de convoquer l’intéressé pour un entretien avec votre avocat. Le procureur peut également demander une enquête de police.

Pour faire votre demande, il suffit d’utiliser le téléservice Justice.gouv ou d’envoyer une lettre écrite au procureur de la République de la juridiction de la dernière pénitence.

justice casier judiciaireAttention ! L’écrasement des condamnations sur le fichier national automatisé ne peut pas avoir lieu si l’intéressé a été condamné pour fautes graves et sévères (Article 706-47 du Code de procédure pénale).

Comment effacer un casier judiciaire ?
Note

Prénom ou pseudo :

Votre message :

Un commentaire sur le sujet “Comment effacer un casier judiciaire ?”

  1. Par anne mami le 27 juin 2017 à 17 h 11 min

    comment proceder en premier lieu pour effacement lettre pour consultation de son casier merci