Contacter la fourrière de Mulhouse

Votre véhicule à été enlevé ? Retrouvez le rapidement à la fourrière
Notre service de renseignement est joignable par téléphone en composant le 118 412


ouverture Ouvert 7j/7 et 24h/24 sans interruption. Les conseillers du service téléphonique du 118 412 sont à votre écoute, vous renseignent et vous mettent en relation avec le service concerné.
Le centre de fourrière, le commissariat ou encore la gendarmerie des villes est joignable directement, sans passer par ce service. Le 118 412 est un service payant de renseignement téléphonique édité par néoédition sas mis en avant par cet encart promotionnel, indépendant et non affilié au service public ni aux fourrières. Pour plus d’informations sur les conditions tarifaires du service, rendez-vous sur 118412.fr et infosva.org.

Si votre véhicule est considéré comme stationné sur un emplacement gênant, en double-file ou sur une place sur laquelle vous n’avez pas le droit de stationner sans autorisation (place handicapée, place de livraison…), vous pouvez risquer l’enlèvement du véhicule, quel qu’il soit, par la fourrière de Mulhouse. C’est également le cas en cas de stationnement de plus de 7 jours.
Pour vous permettre de le récupérer, vous devrez payer des frais d’enlèvement et de gardiennage auprès des autorités de la ville, pour que ces derniers vous fournissent un certificat de main-levée (ou autorisation d’enlever) pour récupérer votre bien à la fourrière.

Contacter la Police Municipale de Mulhouse

Le service de fourrière de la Police Municipale de Mulhouse est situé à cette adresse :

Fourrière de Mulhouse
2 rue de Bennwihr
68 100 MULHOUSE

Vous pouvez le contacter en vous rendant sur place ou en composant, par téléphone, le 03 69 77 77 77.
Vous devez obligatoirement passer par ce service pour vous acquitter des différents frais et taxes d’enlèvement (environ 120 euros pour l’enlèvement, auxquels s’ajoutent les frais de gardiennage à environ 7 euros par jour). Si votre véhicule est conservé durant trois jours et plus, des frais d’expertise d’une soixantaine d’euros seront également à votre charge.
Prenez garde au passage de l’expert : si ce dernier estime que votre véhicule vaut moins de 750 euros, il pourra en demander la destruction. Par ailleurs, si votre véhicule est estimé au delà de cette somme, il pourra être vendu au domaine, c’est-à-dire qu’il sera vendu par et pour le compte de l’État.

Renforcement des pièces demandées pour obtenir le certificat de main-levée

Depuis décembre 2016, les officiers de Police ayant en charge la fourrière de Mulhouse ont durci les documents à fournir pour pouvoir récupérer son véhicule enlevé en fourrière.
Dorénavant, vous devez présenter, outre vos documents d’identité et de conduite et le règlement intégral des frais d’enlèvement facturés (enlèvement, gardiennage et éventuellement expertise), une carte grise, un certificat d’assurance et un contrôle technique, c tous deux en cours de validité.
A défaut, l’officier de Police pourra refuser de vous attribuer le certificat de main-levée indispensable à la récupération de votre véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Scroll to top