Salaire brut / net , charges : explications

Sur un bulletin de salaire apparaît les différentes informations obligatoires, telles que la dénomination sociale de l’employeur, le nom et prénom du salarié, sa date d’entrée dans l’entreprise, sa qualification, ses heures travaillées et sa rémunération horaire.

Les lignes suivantes sur un bulletin de salaire correspondent aux charges sociales et patronales directement prélevées. La taxation de ces charges dépend de la qualification du salarié dans la société, et aux barèmes imposés par le gouvernement, barèmes susceptibles de modification.

Ce sont ces charges qui matérialisent la différence entre un salaire brut (exempt de toute charge) au salaire net (salaire réellement versé au salarié). Si le pourcentage représentatif de ces charges diffère selon plusieurs critères, une moyenne globale de 23% est retenue pour permettre au plus grand nombre d’évaluer succinctement le salaire gagné et celui réellement perçu.

Par exemple, si vous gagnez 100 euros brut sur un bulletin de salaire classique, vous toucherez 77 euros nets environ.

differences-salaire-brut-net

Cotisations diverses

Les différents pourcentages prélevés sur le salaire brut sont appelés cotisations. Ainsi, dans la moyenne retenue d’environ 23 % de charges, le salarié cotisera pour différents organismes, comme par exemple, l’Assurance Maladie ou vieillesse, l’Assurance Chômage, les Accidents du Travail ou encore le Financement des Organisations Syndicales et bien d’autres.

Le salaire brut sera également imputé des cotisations salariales et patronales, appelées plus régulièrement CSG (Contribution Sociale Généralisée) et CRDS (Contribution pour le Remboursement de la Dette Sociale). A ces cotisation obligatoires s’ajoutent les éventuelles cotisations complémentaires (qualification de cadre ou supérieure…).

Si les taux de cotisations sont régulièrement modifiés de quelques dixièmes, ils n’influent au final que très peu sur la moyenne de 23%.

revenu-net-imposable

Revenu net imposable

Les revenus à déclarer dans la déclaration d’impôts sont rappelés chaque fin d’année sur le bulletin de salaire de décembre.

Si la somme diffère des revenus net, c’est que certaines cotisations ne sont pas soumises à déclaration. La CSG et la CRDS sont toujours soumis à l’impôt sur le revenu.

Autrement dit, le revenu net imposable, qui sert de base de calcul du paiement d’impôt sur le revenu, se situe entre le revenu brut et le revenu net.

Salaire brut / net , charges : explications
1 (20%) 1 vote

Prénom ou pseudo :

Votre message :

Pas encore de commentaire concernant cette démarche, à vous de jouer...