Comment se faire rembourser les taxes d’aéroport ?

Le prix d’un billet d’avion est composé du prix du vol, des éventuels services souscrits (comme par exemple la classe choisie) mais également de plusieurs taxes, appelées « taxes d’aéroport ».
Ces taxes, présentes sur le billet d’avion, portent un nom composé de deux lettres, comme par exemple la redevance passager, qui s’inscrit « QX ». A titre informatif, cette redevance est due par les différentes compagnies aériennes pour chaque passager payant un billet et embarquant sur un de leurs vols.
Cette redevance est alors réclamée au passager lorsqu’il paie son billet. Dans certains cas et sous certaines conditions, les taxes d’aéroport sont remboursables lorsque le vol n’a pas pu être effectué (retard d’enregistrement, impossibilité matérielle de se rendre à l’aéroport…).

taxes-aeroport-redevance-passager

Quelles taxes sont concernées ?

Toutes les taxes d’aéroport ne sont pas remboursables. Seules les taxes dites d’aéroport (apparaissant sur un billet d’avion sous la dénomination « QW ») et la taxe de redevance passager (qui elle est indiquée « QX ») sont techniquement remboursables.
En effet, comme expliqué plus haut, la redevance passager est due par la compagnie dès l’instant que le passager embarque. S’il n’en a pas la possibilité, elle ne sera pas facturée à la compagnie, qui n’a donc pas de raison de la refacturer à son client.
Les autres taxes (comme par exemple celles concernant la solidarité ou encore la surcharge de carburant), quant à elles, ne peuvent pas être remboursées.

remboursement-taxes-aeroport

Comment procéder pour obtenir un remboursement ?

En fonction de la compagnie aérienne choisie, le passager a la possibilité d’effectuer une demande de remboursement des taxes d’aéroport concernées directement depuis son espace personnel.
Sinon, il peut toujours en effectuer la demande par courrier auprès du siège social de la compagnie, qui transmettra au service correspondant le cas échéant.
Bien entendu, l’embarquement du passager ne doit pas avoir eu lieu pour pouvoir obtenir un remboursement. Par ailleurs, les billets achetés via un site partenaire, sans passer directement par la compagnie, ne peuvent pas obtenir un remboursement de ces taxes.
Dès réception de la demande de remboursement, le passager est remboursé du montant correspondant dans un délai de 30 jours.
Si la demande de remboursement à été effectuée en ligne, il n’y a pas de frais de dossier. En revanche, en cas de demande directe, ou par courrier, la compagnie peut facturer des frais de traitement de la demande qui, en tout état de cause, ne peuvent excéder 20% de la somme à rembourser.

Comment se faire rembourser les taxes d’aéroport ?
Note

Prénom ou pseudo :

Votre message :

Pas encore de commentaire concernant cette démarche, à vous de jouer...