Inscription à l’examen du permis de conduire auto

Le permis de conduire (permis B) est le sésame de l’automobiliste. Il atteste que le conducteur a passé l’examen pratique et théorique et qu’il est capable de mettre en application toutes les règles de conduite et de circuler en toute sécurité sur la voie publique. En roulant sans permis de conduire, l’automobiliste ne respecte pas le Code de la route et s’expose à de graves sanctions, dont une annulation du permis de conduire en cas de récidivisme. Le Code de la route est strict, mais il permet à tous de circuler librement sans compromettre la sécurité de chacun en limitant les accidents graves. Comment s’inscrire à l’examen du permis de conduire en France ? Y a-t-il des conditions à respecter ?

examen-permis-conduire-autoPasser le permis de conduire : les conditions

L’inscription au permis de conduire est ouverte à toutes personnes majeures (18 ans et +). Si vous avez 17 ans, vous pouvez commencer l’apprentissage. Outre la condition portant sur l’âge, la loi invite les personnes présentant un handicap (problème de vue par exemple) à réaliser un examen médical obligatoire. Le contrôle médical est effectué par un médecin agréé. Il en va de la sécurité de tous !
Bon à savoir : il est possible de choisir la formule « conduite accompagnée ». Cette formule concerne principalement les mineurs de 15 et 16 ans. Les personnes majeures ayant des difficultés à assimiler les règles de conduite peuvent également faire une demande spécifique. Dans ce cas de figure, il existe d’autres règles à appliquer.

dossier-inscription-auto-ecoleS’inscrire au permis de conduire : quels documents ?

L’auto-école reste le meilleur partenaire du futur automobiliste. Outre l’apprentissage théorique (code de la route) et pratique, les moniteurs s’occupent de faire les démarches nécessaires pour l’inscription à l’examen du permis de conduire (21 h d’apprentissage à la conduite sont obligatoires). Il est également possible de passer l’examen en candidat libre. Dans cette optique, le candidat doit constituer son propre dossier et le transmettre à la préfecture (ou sous-préfecture) de son lieu de résidence. Le passage en candidat libre est soumis à des conditions strictes. Nous vous invitons à lire les conditions avant de vous lancer dans cette belle et grande aventure en solitaire !
Candidat libre ou auto-école, le dossier reste quasi-similaire. Pour sa constitution, vous aurez besoin de :

  • Le formulaire CERFA pour demander l’inscription.
  • La copie d’une pièce d’identité valide.
  • La copie de l’ASR. Les étudiants peuvent présenter l’ASSR2.
  • Trois photos d’identité.
  • La copie de l’attestation à la journée de défense et de citoyenneté.
  • L’avis médical si vous avez passé un contrôle obligatoire.
  • Photocopie des permis obtenus si nécessaire.

Lors d’une inscription dans une auto-école, d’autres pièces peuvent vous être demandées comme deux enveloppes libellées à l’adresse du candidat. Les enveloppes doivent être timbrées au tarif normal en vigueur.
Bon à savoir : si vous repassez l’examen à la suite d’une annulation du permis de conduire, il sera nécessaire de présenter d’autres documents dont :

  • La copie du jugement.
  • La copie de l’injonction vous restituant le permis de conduire à la suite d’une perte de points totale.

Y a-t-il des frais à payer ?

frais-inscription-auto-ecole

Lorsque vous vous inscrivez dans une auto-école, les frais sont inclus dans les forfaits de base. Si vous décidez de la passer en candidat libre, apprenez que

le passage de l’examen théorique vous en coûtera 30 €. Depuis 2016, il est possible de passer le Code de la route (examen théorique) sur Internet sur le site de la Poste. Vous avez toutes les cartes en main pour décrocher le célèbre papier rose… à vous de rouler !

Inscription à l’examen du permis de conduire auto
Note

Prénom ou pseudo :

Votre message :

Pas encore de commentaire concernant cette démarche, à vous de jouer...