Contrat Adulte relais : démarches, explications

Pour offrir l’opportunité à tout le monde de s’insérer sur le marché de l’emploi, le gouvernement français a mis en place plusieurs contrats de solidarité, dont le contrat d’adulte relais. Le contrat d’adulte relais propose à une personne privée d’emploi de jouer un rôle de médiateur dans le domaine culturel et social. À qui s’adresse ce type de contrat ? Quelle est la nature du contrat ? Comment peut-on en bénéficier ?

beneficiaires-contrat-adulte-relais

Les bénéficiaires du contrat adulte relais

Pour pouvoir signer un contrat d’adulte relais, il faut respecter trois conditions :

  • Avoir 30 ans ou plus.
  • Vivre dans une zone sensible dite « quartier prioritaire ». Vous pouvez trouver la liste des quartiers sur l’atlas en ligne.
  • Etre privé d’emploi. Les personnes ayant signé un CUI-CAE (Contrat unique d’Insertion – Contrat d’Accompagnement dans l’emploi) sont également bénéficiaires du contrat d’adulte relais à condition de le rompre au moment de la signature du nouveau contrat de travail.

Quelle est la nature du contrat ?

Le contrat adulte relais peut se décliner en un CDI (contrat à durée indéterminée) ou en un CDD (contrat à durée déterminée), à temps plein ou à temps partiel. Le contrat ne concerne que certaines activités du secteur public comme agent d’accueil dans un office HLM ou coordinateur pour résoudre des conflits au sein d’une association. Pour faire un bref point, voici la liste des employeurs potentiels :

  • Les hôpitaux.
  • Les offices des HLM.
  • Les associations.
  • Les établissements scolaires.
  • Les établissements publics.
  • Les collectivités territoriales.

Attention, les collectivités publiques ainsi que les établissements scolaires comme publics ne proposent que des CDD. Le CDD a une durée maximale de 36 mois.

employeurs-cui-cae

Le contrat adulte relais et l’employeur

L’employeur souhaitant embaucher sous le dispositif « adulte relais » doit en faire la demande auprès de la préfecture. Le dossier déposé devra faire mention des informations suivantes :

  • La description du poste à pouvoir au sein de la structure.
  • Le quartier prioritaire concerné.
  • Le budget envisagé.
  • Le type de contrat.

Si le dossier est recevable, l’employeur bénéficie d’une aide financière mensuelle (environ 80% du SMIC) à l’embauche.

validation-acquis-experience

Le contrat d’adulte relais et le demandeur d’emploi ?

Si vous respectez les conditions encadrant ce contrat, il faut en parler directement avec votre interlocuteur Pôle Emploi. Cette personne connaît les différents contrats existants sur le marché et est en mesure de vous positionner sur les offres en cours. Si vous bénéficiez d’un CUI-CAE, vous pouvez en parler avec votre agent accompagné de votre suivi. Par ailleurs, il est possible à terme d’obtenir une certification attestant de vos compétences pour le poste. Il s’agit d’une validation des acquis d’expérience (VAE). Cette validation est importante dans la mesure où il permet de reconnaître votre expérience si vous n’êtes pas diplômés. Et, par conséquent, vous ouvrir des opportunités dans certains secteurs d’activité comme le secteur social qui recrute régulièrement. Sachez que vous pouvez obtenir une aide au montage de votre dossier professionnel, renseignez-vous !

Contrat Adulte relais : démarches, explications
Note

Prénom ou pseudo :

Votre message :

Pas encore de commentaire concernant cette démarche, à vous de jouer...