Résilier une assurance-vie

resilier-en-ligne-bureau

L’assurance-vie a cela de particulier qu’elle est à la fois une assurance qui permet le versement d’une prime à ses proches en cas de décès, le versement de ce capital à soi-même si on parvient à l’échéance de ce contrat. C’est aussi un produit d’épargne. Effectivement, en fonction des avantages fiscaux proposés avec l’assurance, c’est une façon de placer de l’argent sur du long terme.

L’assurance-vie est une assurance. Donc, comme n’importe quelle assurance, il faut savoir faire des comparatifs parfois entre les différentes offres proposées par les assureurs. Cela permet de trouver des offres bien plus avantageuses, en sachant toutefois que des impositions fiscales existent suite au rachat de votre capital et du versements des intérêts.

Concernant la résiliation de votre assurance-vie, il faut savoir que vous pouvez tout d’abord faire jouer votre délai de rétractation. Celui-ci est de 30 jours à la signature du contrat. C’est à dire que vous avez 30 jours pour refuser votre contrat d’assurance-vie après l’avoir signé avec votre conseiller. Il suffit pour cela de le signaler à votre assureur avec un courrier envoyé en recommandé avec accusé de réception. Il aura à son tour lui-même 30 jours pour vous rembourser toutes les sommes engagées. Vous ne paierez pas de pénalités pour cette démarche.

telechargez lettre resiliation

Si vous souhaitez faire la démarche d’un rachat total de votre contrat d’assurance-vie, alors que celui-ci n’est pas arrivé à son terme, vous devez savoir que vous devrez payer des pénalités à votre assureur. Pour savoir quelles sont ces pénalités, vous devez vous en remettre aux documents qu’il vous a fourni à la signature des papiers. Sachez aussi qu’une résiliation anticipée est davantage taxée par les impôts en fonction de la précocité avec laquelle vous faîtes cette résiliation. En fonction du nombre d’années, le prélèvement peut-être de 35 à 7,5 %.

Il y a possibilité de faire jouer des conditions d’exonération des plus-values réalisées lors de la résiliation. Ces conditions fonctionnent en cas de licenciement, en cas de retraite anticipée, en cas d’invalidité ou de liquidation judiciaire. Dans ce cas, vous devrez faire parvenir à votre assureur les justificatifs nécessaires.

Une fois que vous savez cela, il est tout à fait facile de faire sa résiliation de contrat d’assurance-vie. Il suffit de le signaler à votre assureur par lettre recommandée avec accusé de réception. En effet, il n’y a pas de période d’engagement puisque que le contrat d’assurance fonctionne avec une échéance.

Vous prendrez bien entendu le soin d’indiquer dans votre courrier les références nécessaires afin que votre courrier soit traité rapidement. Vous ferez aussi en sorte de l’envoyer en recommandé avec accusé de réception. Cette formule postale permet de garder une preuve juridique de l’envoi et de la date de réception des documents. Enfin, vous prendrez soin d’envoyer le tout à l’adresse de résiliation fournie par votre assureur sur les documents qu’il vous a donné à la signature. Vous pourrez aussi trouver très facilement les adresses des différents assureurs sur internet sur leurs sites respectifs par exemple ou sur d’autres sites informatifs comme celui-ci.

Résilier une assurance-vie
Note

Prénom ou pseudo :

Votre message :

Pas encore de commentaire concernant cette démarche, à vous de jouer...